L'HISTOIRE DE LA Schwimmwagen

La Schwimmwagen fut développé par le professeur Ferdinand Porsche pour l’armée allemande en 1940-1941. Pendant la période nazi, beaucoup d’industries travaillaient pour l’effort de guerre. Porsche ne fut pas different. Au contraire, il développa même des chars pour l’armée.

Ce véhicule, appelé type 128 pendant la phase de développement, fut nommé type 166 dans sa version définitive. Il fut plus connu sur la définition de Schwimmwagen, voiture nageant.

Le véhicule nageant fut développé à partir du modèle bien diffusé type 82, la fameuse Kübelwagen, avec la quelle il partage pas mal de pièces et un héritage commune. Tous les deux furent en fait produit à partir de la KdF-Wagen (Kraft durch Freude, la force par la joie), la très connue coccinelle. Celle ci était aussi crée par Ferdinand Porsche, avant la guerre.

Après la construction des prototypes modèle 128, Porsche délivra les modèles de présérie du VW166. Cels ci peuvent être reconnu par les numéros de série 0166/001 à 0166/125, et furent construits à Stuttgart.

La première version de la Schwimmwagen, le type 128, de la quelle existent aujourd’hui que très peu d’exemplaires, été plus longue et plus large. Elle avait aussi des autres différences, surtout au niveau de la carrosserie, mais elle avait le même moteur 25 CV (voir fiche technique). La Schwimmwagen avait une propulsion 2 et 4 roues, une marche réduite et une hélice à trois pales pour nager.

Le véhicule fut produit en série chez Volkswagen, à Stadt des KdF-Wagens (aujourd’hui Wolfsburg). Plus de 14’200 furent construit entre 1942 et 1944. Pendant les dernières mois de la guerre, on n’était pas en mesure de continuer la production, parce que la fabrique était endommage par les bombardements alliés. En plus, la production de cette engine était plutôt complique, et nécessité de beaucoup de matériel et de travaille, ce qui représentait un grand problème à ce point du conflit.

Apparemment la vie de ces véhicules était estimé en seulement 3 à 6 semaines ! Pas de surprise donc, si 70 ans plus tard ainsi peu on survécu.

La Schwimmwagen était peint initialement Panzergrau (grise), plus tard Einheitsfarbe (beige). Souvent elles n’était pas armé, bien que parfois elles montaient une mitrailleuse (MG34 ou MG42) dans la partie antérieure droite.